dimanche 24 mai 2009

Pleine de vide.

Quelques minutes ont suffit pour nous propulser dans l'azur. Mais du bleu de tes yeux et de notre ciel j'ai lâché prise, pour plonger dans les profondeurs. Les yeux fermés à m'en fendre les paupières, tête la première. Apnée.

mains

Aujourd'hui, Mnémosyne me torture.
Me faisant passer des vagues réminiscences aux souvenirs lacérant.
Rythmant mes heures par des synesthésies qui ne s'arrêtent pas.

Posté par Louise H à 21:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Pleine de vide.

Nouveau commentaire